Accueil  ·  Stats

- Samedi 19 août 2017 - 09:21 -

 

Le saint du jour

Fête du Jour : Origine et Histoire...
Fête de Saint Jean-Eudes
C'est l'Eté en ce moment :-)

Sommaire


Puce PLAN INTERACTIF
Puce ANCÊTRES ILLUSTRES
Puce ASCENDANCE SOSA
Puce BASES GÉNÉALOGIQUES
Puce COUSINS CÉLÈBRES
Puce VERS RAMSÈS II
Puce ARMORIAL FAMILIAL
Puce OUTILS de RECHERCHE
Puce MISES à JOUR
Puce ESPACE PRIVÉ

Chroniques familiales


Puce CHRONIQUES index
Puce Famille ASSENS
Puce Famille BOURLET
Puce Famille BRON
Puce Famille COLLARD
Puce Famille DONNET
Puce Famille DUDOUIT
Puce Famille GEHIN
Puce Famille GIL
Puce Famille GUEDON
Puce Famille LUCAS
Puce Famille NAJAC
Puce Famille PLANTIER
Puce Famille SOULA
Puce Famille VINCENT

Études


Puce ÉTUDES NOBILIAIRES
Puce RECHERCHE NOBILIAIRE

Gheraldic


Puce GHERALDIC

Notre choix du web


Tous les liens...

Nos autres sites


Puce CMS GIL
Puce PAYS du VIAUR
Puce CONCHYLIO

Référencement

Aucune bannière pour l'instant

Chroniques familiales DONNET



Origine du nom

DONNET - En patois Dounet. Du prénom Donat, latin Donatus, "don de Dieu". En Valais, les Donnet-Monay (= meunier), les Donnet-Descartes (d’un lieu-dit Cartes, latin quartus, quartier de village) et les Descartes sont des familles apparentées. Variantes : Donat, Donnat. (forme méridionale), Donnet, Donneys 1570, Dunet, Donet (formes suisses et savoyardes), Donneti 1563 (forme italo-suisse), Donnet, Donné (Normandie).

 

Monographie familiale

Armoiries de la famille DONNET

d'après un croquis de Mr. le Secrétaire paroissial de Troitorrents.

D'origine bourgeoise depuis le XVème siècle et sans doute avant, la famille est fortement implantée dans le canton du Valais en Suisse. Le berceau des Donnet se situe en Savoie. Plus exactement dans la région d’Ugine, proche d’Albertville. Il y a donc eu migration des Donnet de Savoie vers le Valais datant, suivant toute vraisemblance, du 13ème siècle. Le premier Donnet de Troistorrents date de 1364. Et il est fait mention dans les comptes de Savoie déposés à Turin de la famille Donnet vers 1260, à différents endroits géographiques. Berceau formant le triangle de trois communes; Monthey, Troistorrents et Collombey-Muraz. La famille Donnet de Troistorrents possède 17 branches différentes en 1700. Nous sommes issus de la VIIIème branche, celle des Donnet-Moiroux. (Source J.P. Donnet)

 

Armes d'argent à un plant de chardon de sinople, fleuri d'azur.
D'après une pierre sculptée, avec les initiales J.B.D., et la date de 1796
(chez M. André Donnet, professeur, Sion) ;
sculpture de poêle, vers 1900, à Troistorrents ; peinture à l'Hôtel de Ville de St-Maurice, 1971
(Cf Familles bourgeoises de St-Maurice, 1971). Variante : le chardon fleuri d'or.


Famille bourgeoise
de Troistorrents, Monthey et Collombey-Muraz

Bourgeoise de ces trois communes, avec des rameaux de Collombey-Muraz agrégés à Versoix (Genève) en 1905, à Genève en 1918 et à Vernier (Genève) en 1962, apparaît au XVème siècle avec Jaquet Donnet, des Hauts-Epeny (Choëx) qui reconnaît en 1455 tenir en fief de l'Abbaye de Saint Maurice, par albergement fait à son aïeul, un champ et un pré. La famille s'est divisée en plusieurs branches qui se distinguent parfois par des surnoms: Donnet-Bron, Donnet-Corday, Donnet-Monay, à Troistorrents; Donnet-Descartes, à Monthey. Jean-Louis Donnet fut reçu bourgeois de Saint Maurice en 1791. La famille, en ses diverses branches, a donné de nombreux syndics, procureurs bourgeoisiaux et paroissiaux, châtelains abbatiaux de Chièze, conseillers municipaux et bourgeoisiaux, ecclésiastiques. Jean-Joseph (1825-1907) fut président du Conseil bourgeoisial de Monthey 1873-1889; Eugène (1890-1940), Docteur médecin vétérinaire, auteur d'études sur Pierre et Barthélemy Guillot (Annales valaisannes, 1940 et 1943). André, de Troistorrents, né en 1913, Docteur ès lettres de l'Université de Genève 1942, directeur de la Bibliothèque et des Archives cantonales du Valais 1941-1968, président de la Société d'histoire de la Suisse romande 1960-1963, président de la Société d'histoire du Valais romand 1967-1973, professeur à l'Université de Lausanne 1968, historien, fondateur de Vallesia, bulletin annuel de la Bibliothèque et des Archives cantonales du Valais 1946, et de la Bibliotheca Vallesiana 1962.

(Ref : Site internet de Troistorrents)

Monthey - le pont couvert

 

Extrait de l’Armorial de 1946 : DONNET. Dunet, Donet, Donnett, Donneti ; pour Tumini et Delèze, ce nom paraît dériver de " donné " et ferait allusion à la distribution de vivres qui se faisait autrefois en certaines fêtes et s’appelait la " donne " ; pour Fenouillet, ce nom signifie bien " donné ", mais n’est autre que le prénom Donatus (Acad. Chabl., XXXII, 78). Des familles Donnet se rencontrent en Chablais et en Bas-Valais. Les frères Antoine et André, de Thollon, sont affranchis par Louis de Neuvecelle, seigneur de Thollon (Arch. De Monthey, B, Grosse Colognier, f. 168) ; André, conseiller de Thollon, est cité dans l’acte de dédition au Valais, 1536. Dans la région de Monthey, le nom apparaît avec Jaquet Donnet, des Hauts-Epeny (Choëx), qui confesse en 1455 tenir en fief de l’abbaye de Saint-Maurice, par albergement fait à son aïeul, un champ et un pré ; Pierre de Choëx, est cité en 1526-53 ; un François Donneys est métral de Daviaz 1570 ; à Troistorrents, le premier connu est François Dunet, de Coleyres, XVème siècle. La famille, divisée en plusieurs branches répandues à Monthey, Choëx, Troistorrents, Collombey-Muraz, a fourni de nombreux magistrats. A Monthey, furent syndics : François 1534, Claude 1573, Pierre 1597, Didier 1683, Maurice 1709 ; Claude Donnet des Cartes ou Descartes, syndic 1725, procureur de l’église 1748 ; Claude-François, procureur de l’église 1762 ; Jean-Joseph, de Monthey, secrétaire gouv. 1760, syndic 1791. On cite encore à Monthey : Pierre, chirurgien, † avant 1714, dont les filles font des donations à l’église 1714; Jean-Claude, de la Rasse, procureur bourgeoisial et conseiller 1818 ; Jean-Joseph (1822-1909), vice-président de la Bourgeoisie 1871-73, président 1873-88. Eugène (1890-1940), Dr méd. Vétér., établi à Berne, auteur de travaux sur le mouvement d’émancipation à Monthey à la fin du XVIIIème s.. A Choëx : Sylvestre, métral 1725, officier 1737 ; Claude Donnet des Cartes, syndic, puis procureur d’Outre-Vièze 1734 ; Joseph-André, syndic 1737, chât. Abb. ; Claude, de la Berclaz, cité en 1787 comme syndic de Choëx et Outre-Vièze, prieur de la confrérie du Saint-Sacrement 1792 ; Jean, agent recenseur 1798 ; Jean-Hyacinthe, chât.1831. A Troistorrents : Perrod obtient l’affranchissement de ses biens 1560-63 ; Pierre (le même ?), notaire, curial 1563, syndic 1568, chât. Abbatial de Chièze 1576-90, procureur de la paroisse 1580 ; Claude, métral 1655 ; Claude (peut-être le même), vice-métral 1668 ; François, syndic 1678 ; Jean-Joseph, de Troistorrents, notaire 1761, chât. Abbat. De Chièze 1780, procureur à Troistorrents 1787, membre du comité provisoire de gouvernement de Monthey 1798, sous-préfet du District. A Collombey-Muraz : Antoine, syndic 1560, † avant 1578 ; Pierre, fils du précédent, dizenier de Muraz 1578 ; Pierre, de Muraz, notaire, curial 1662. On compte en outre dans le clergé, 6 membres de la famille de Troistorrents, dont : Jean-Claude, aumônier du monastère de Collombey 1681, curé de Grimisuat 1690, de Saillon 1699-1715, administrateur de Fully 1701-02, curé de Collombey 1724, † 1739 ; Jean-Joseph, aumônier du monastère de Collombey 1698, vicaire de Troistorrents 1720-35 ; Ignace (1800-41), curé de Vercorin 1825, vicaire à Troistorrents 1831, curé de Muraz 1835, chanoine honoraire de St-Maurice 1840 ; Jean-Joseph (1804-81), vicaire à Troistorrents 1834, recteur 1841 puis 1er curé 1854-76 de Champéry. B. : Monthey, Troistorrents, Collombey-Muraz ; - A. (pl.38) : I°: Pierre de fourneau, aux initiales J.B.D., 1796 (chez M. André Donnet, archiviste cantonal, Sion ; sculpture de fourneau, vers 1900, dans la famille de Troistorrents (renseignements du chanoine Fernand Donnet, St-Maurice). – II° : sceau moderne (de Marc Donnet, avocat, Monthey), qui reproduirait les armes d’un Jean-Louis Donnet (du XVIIIème siècle ?) d’après un sceau (acte introuvable) aux Archives d’Illiez.

Armorial 1946, page 80

Documents rassemblés par Jean Marclay, héraldiste et historien du Valais, entre 1942 et 1974.

Premier cité: à Troistorrents
DONNET Pierre, fils de François
notaire et curial en 1563 et syndic en 1568 à Troitorrents
châtelain abbatial de Chièze de 1576 à 1590, procureur de la paroisse en 1580
.

D'après un cachet sur lettre du
3 septembre 1692 signée P.DONNET
.

Personnages retrouvés dans les archives de la paroisse de Troistorrents

DONNET François, syndic de Troistorrents en 1678.
DONNET Louis alias Berthoud, cité à Troistorrents en 1675 (Archives Marclay).
DONNET Claude, conseiller de Troistorrents le 6 juillet 1678.
DONNET Pierre, chirurgien de Troistorrents fils de feu Claude, reçoit le 11 décembre 1683, des lettres d'affranchissement de la taillabilité du bailli Jean de Montheys et la Diète des 7 dizains par grâce spéciale.
DONNET Claude, " âgé de 49 ans, natif de Troistorrents, soldat du Sieur Courten, lieutenant-colonel du Régiment de Courten, où il a servi 10 ans, et auparavant 20 ans dans Surbeck et Stouppe le Jeune. Il est porté par son certificat qu'il a servi 30 ans. Ses blessures et ses incommodités le mettent hors de service, et est catholique ". Reçu à l'Hôtel des Invalides à Paris le 12 juin 1705.
DONNET Claude, de Troistorrents, quitte le 1-10-1768 le régiment de Courten dans lequel il a servi pendant 20 ans comme soldat puis comme sergent. Il a 38 ans quand il rentre en Valais.
DONNET Humbert, syndic de Troistorrents en 1733.
DONNET Joseph, conseiller de Troistorrents en 1789, nommé curial la même année.
DONNET Jean-Joseph de Troistorrents,notaire en 1761,Châtelain de Chièze en 1780, fait partie du Comité provisoire le 29-1-1793, président de Troistorrents en 1828.
DONNET Ignace, de Troistorrents, engagé dans la Vieille Suisse, tué au combat du Trient le 21 mai 1844.
DONNET Ignace, président de Troistorrents en 1856.
DONNET Jean-Joseph, président de Troistorrents de 1861 à 1862.
DONNET Pierre-Marie, de Troistorrents, sous-lieutenant dans les troupes Valaisannes entre 1849 et 1851, lieutenant entre 1852 et 1856, capitaine entre 1858 et 1860.

Troistorrents - la place du village

DONNET Augustin de Troistorrents juge de la commune entre 1887 et 1889, député suppléant au Grand Conseil des Vallées entre 1865 et 1872 (Nouvel almanach du Valais).
DONNET Joseph du régiment de Courten, mort en Espagne le 12 mai 1767.
DONNET Thomas, mort au service du roi d'Espagne le 10 mars 1773.
DONNET Maurice, mort au service de la France le 28 octobre 1778.
DONNET Jean-Claude, mort au service de la France le 14 octobre 1786
DONNET Claude de Troistorrents,curé de Grimisuat en 1690, de Saillon entre 1699 et 1715, administrateur de Fully de 1701 à 1725, curé de Collombey-Muraz en 1725, mort en 1739.
DONNET Jean-Joseph, de Troistorrents, aumônier de Collombey en 1698, vicaire de Troitorrents en 1720, curé de Collombey en 1724, mort en 1739.

Troistorrents - vue générale

DONNET Jean-Joseph, de Troistorrents (1804-1881), recteur de Troistorrents en 1831, vicaire de Troitorrents en 1835, recteur de Champéry en 1841, curé de Champéry en 1857.
DONNET Ignace de Troistorrents (1800-1841), curé de Vercorin en 1825, vicaire de Vissoie en 1826, vicaire de Troistorrents en 1831, curé de Muraz en 1834, chanoine honoraire de Bethléem en 1840 (Tamini.Vallesia Christiana).
DONNET Théodomir de Troistorrents, en religion frère Jean-Marie, Capucin (1865-1919).
DONNET Fernand de Troitorrents cité en 1904, chanoine d'Agaune 1932, vicaire de Salvan en 1933, curé de Finhaut en 1940.
DONNET Gabriel de Troistorrents cité en 1907, recteur de Morgins en 1936. (Vallesia Christiana).

Premier cité: à Monthey
DONNET François,
Syndic de Monthey en 1534.

Armoiries des DONNET-MONAY.
Vitrail de l'église de Choëx


Personnages retrouvés dans les archives de la paroisse de Monthey

DONNET Claude, syndic de Monthey en 1573.
DONNET-GARÇON Pierre, syndic de Monthey en 1597.
DONNET Pierre, Officier de la Châtellenie de Monthey en 1672, métral de choëx en 1682.
DONNET Pierre de Monthey, chirurgien époux de Pétronille MARCLAY 1686. Après sa mort en 1714, ses filles font des donations à l'église de Monthey.
DONNET Antoine, syndic de Monthey en 1660.
DONNET Didier, syndic de Monthey 1682-1683.
DONNET Jacob, bourgeois et syndic de Monthey, inhumé le 23 mars 1683.
DONNET Claude, chirurgien, cité à Monthey le 23 avril 1686,date à laquelle il marie son fils.
DONNET-LEMBIERES Maurice, syndic de Monthey en 1709.
DONNET-FORETAY Claude, 2ème dizenier de Monthey 1782-1783.
DONNET Claude de la Berclaz, ancien syndic de Choëx en 1787 et prieur de la vénérable confrérie du St-Sacrement de Monthey en 1792.
DONNET Maurice, 1er dizenier de Monthey en 1787.
DONNET Jean-Joseph, 1er dizenier de Monthey en 1785.
DONNET Jean-Joseph, syndic de Monthey 1791-1796.
DONNET Jean-Joseph, (1797-1858), agriculteur, conseiller municipal de Monthey 1848-1850.
DONNET Jean-Joseph (1825-1907), fils de Christian, quincaillier, vice-président du conseil bourgeoisial de Monthey 1871-1872, président du conseil 1873-1889, préfet substitut 1887-1894.
DONNET Jean-Joseph, lieutenant du grand châtelain de Monthey en 1806.
DONNET Jean-Joseph, notaire de Monthey 1828-1844, assesseur au tribunal du dixain de Monthey 1830-1837 et receveur pour le dixain.
DONNET-MOIROUD Jean-Claude, 1er dizenier de Monthey en 1793.
DONNET Jean-Claude (1800-1860), tonnelier, conseiller municipal 1848-1850.
DONNET Jean-Claude de la Rasse, procureur bourgeoisial 1811 et conseiller de Monthey 1818-1819.
DONNET Joseph, syndic de Choëx le 12 juillet 1709.
DONNET Joseph André, syndic de Choëx en 1737 et châtelain abbatial de Choëx.
DONNET Sylvestre de Choëx, métral en 1725, Officier en 1737, conseiller de Choëx en 1751.
DONNET Jean, sautier de Choëx, mort avant 1736.
DONNET Jean de Choëx, agent recenseur, ancien châtelain de Choëx 1809-1810, nommé le 9 décembre 1811 à la commission chargée d'étudier la fusion de Choëx avec le conseil de Monthey. Il est prud'homme par le conseil bourgeoisial de Monthey.
DONNET Marie-Fortunée de Choëx, religieuse à Collombey en 1765.
DONNET Pierre-Maurice, 2ème dizenier de Monthey en 1792.
DONNET Jean-Hyacinthe, châtelain de Choëx en 1831.
DONNET Albert de Monthey, lieutenant dans les troupes valaisannes 1890-1894. (Nouvel almanach du Valais).
DONNET Jérôme (1800-1861) tanneur, conseiller municipal de Monthey 1852-1855.
DONNET Antoine- Jean-Yves (1807-1881), agriculteur coutelier, conseiller bourgeoisial de Monthey 1861-1876.
DONNET Etienne-Louis (1807-1881), agriculteur, conseiller municipal de Monthey 1853-1855.
DONNET Christian-Jean (1809-1884), quincaillier, conseiller municipal de Monthey 1850-1853 et 1855-1859, conseiller bourgeoisial 1861-1864.
DONNET Joseph-Léon °1832, agriculteur conseiller municipal de Monthey 1859-1860.
DONNET Jacques-Auguste (1835-1882), agriculteur vigneron et conseiller bourgeoisial 1873-1884.
DONNET Alfred-Joseph (1843-1886) tanneur, commerçant et conseiller municipal de Monthey de 1877 à 1884.
DONNET Pierre-Joseph-Armand, conseiller bourgeoisial de Monthey 1857-1858 (Annales Valaisannes).
DONNET Oscar-Emile (1862-1919), agriculteur, conseiller bourgeoisial de Monthey 1905-1908.
DONNET Théophile, agriculteur conseiller municipal de Monthey 1871-1874.
DONNET Joseph-Benjamin (1877-1961), agriculteur et commerçant, conseiller bourgeoisial de Monthey entre 1909 et 1920.
DONNET Edouard-Germain (1880-1964), boucher, conseiller municipal de Monthey 1925-1928.
DONNET Edouard-Edmond °1910, agriculteur, conseiller municipal de Monthey 1941-1948.
DONNET-DESCARTES Claude, syndic de Monthey 1725-1748, procureur d'Outre-Vièze 1734. Procureur de l'église paroissiale 1748.
DONNET-DESCARTES Jean-Joseph notaire et secrétaire gouvernal de Monthey 1759-62-69.
DONNET-DESCARTES Claude-François d'Outre-Vièze, procureur d'église à Monthey 1762, syndic de Monthey en 1779.
DONNET-DESCARTES Claude, fils de Claude-François, représente Outre-Vièze à l'assemblée qui décide de la réunion de ce quartier à la bourgeoisie de Monthey le 23 mars 1789 (Archives Marclay).

Les DONNET-DESCARTES pouvaient monter d'Outre-Vièze à la Valerette sans sortir de leurs propriétés.

DONNET-DESCARTES Jean-Joseph (1820-1874) fils de Claude-François, agriculteur, conseiller municipal de Monthey 1850-1853, 1855-1859, 1873-1874.
DONNET-DESCARTES Jean-Joseph (1820-1889), fils de Julien, agriculteur et conseiller bourgeoisial de Monthey 1852-1853 et 1855-1860.
DONNET-DESCARTES Adrien (1829-1874), pintier, conseiller bourgeoisial de Monthey 1865-1874.
DONNET-DESCARTES Jérôme (1833-1905), agriculteur, conseiller bourgeoisial de Monthey 1881-1889 (P. Devanthey, annales Valaisannes 1966).
DONNET-DESCARTES Jean-Octave (1859-1943) quincaillier, conseiller bourgeoisial de Monthey de 1889 à 1904, vice-juge.
DONNET-DESCARTES Paul-Joseph, agriculteur, garde champêtre, conseiller municipal de Monthey 1889-1915.
DONNET-DESCARTES Joseph-Oswald (1879-1952), agriculteur, conseiller bourgeoisial de Monthey 1921-1924 et 1933-1936, vice-président de ce conseil de 1925 à 1932.
DONNET-DESCARTES Claude Jérémie °1894, agriculteur, conseiller municipal de Monthey de 1925 à 1944.
DONNET-DESCARTES Edmond-Jean-Joseph °1895, quincaillier, conseiller municipal de Monthey de 1941 à 1951.
DONNET-DESCARTES Jean-Louis °1915, comptable, conseiller municipal de Monthey 1945-1952 et dès 1951 vice-président du conseil municipal.


Premier cité: à Colombey-Muraz
DONNET Pierre,
cité comme témoin le 9 décembre 1528


Personnages retrouvés dans les archives de la paroisse de Collombey-Muraz

DONNET Antoine, syndic de Collombey-Muraz le 8 juillet 1560.
DONNET Pierre, fils d'Antoine, dizenier de Muraz en 1578.
DONNET Pierre, prieur de la confrérie du St-Esprit de Collombey de 1674 à 1676.
DONNET Pierre de Muraz, notaire, curial 1654, 1662, 1674.
DONNET Barthélémy, prieur de la confrérie du St-Esprit de Collombey de 1679 à 1681.
DONNET-GARÇON Claude de Muraz, syndic du Quartier d'en bas 1742, remplacé par Maurice MOCHE.
DONNET Antoine, syndic de Muraz et prieur de l'archi confrérie du Très St-Sacrement de 1743 à 1745.
DONNET Jean, syndic du quartier d'en bas (Collombey-Muraz) 1740-1742, châtelain de Collombey-Muraz 1791-1792.
DONNET Emmanuel, adjoint au maire de Collombey-Muraz en 1813, sous le département français du Simplon, vice-châtelain de Collombey de 1821 à 1824 et 1841, président de Collombey-Muraz 1837-1838, juge au tribunal de commune 1848-1851 et juge suppléant au tribunal du district de 1845 à 1853.
DONNET Jean-Joseph de Muraz, président de Collombey le 27 octobre 1845.
DONNET Pierre de Muraz, député suppléant au Grand Conseil des Vallées 1853-1856, Lieutenant dans les troupes valaisannes.
DONNET Pierre-Joseph de Muraz, juge substitut de Collombey-Muraz en 1856, député au Grand Conseil 1848-1861.
DONNET Claude, syndic du quartier d'en bas en mars 1796.
DONNET Adrien, conseiller de Muraz, notaire public et curial, cité le 2 février 1662.


Troistorrents de la Chapelle de Vers-le-Pas

Membres de la famille DONNET religieuses au couvent des Bernardines de Collombey

DONNETMarie de la Croix de Troistorrents inhumée en 1724
DONNET Rose I de Troistorrents inhumée en 1776
DONNET Rose II de Troistorrents inhumée en 1823
DONNET Rose III de Troistorrents inhumée en 1828
DONNET Julienne de Troistorrents inhumée en 1869

Transport de troupeau

DONNET Brigitte de Troitorrents inhumée en 1872
DONNET Cécile, Supérieure de Troitorrents inhumée en 1874
DONNET Alphonsine de Troistorrents inhumée en 1875
DONNET Virginie de Troistorrents inhumée en 1881
DONNET Julia de Troistorrents inhumée en 1921

Données généalogiques et héraldiques recueillies par P.Christe, autant dans les archives paroissiales de Monthey que dans celles du Canton à Sion.

Coupé : au I parti d'argent et de gueules à 3 chevrons superposés de l'un dans l'autre ;
au 2 parti d'azur à une étoile d'or, et d'argent au plant de chardon de sinople, fleuri d'azur, mouvant de 3 coupeaux de sinople.
Sceau moderne de Me Marc Donnet, avocat, Monthey, qui reproduirait le sceau d'un Jean-Louis Donnet du XVIIIe siècle aux Archives d'Illiez (actuellement introuvables).
Cf Armorial valaisan, 1946, p.80 et pl. 38, n° 1 et 2.

La branche Donnet dont nous sommes issus, semble prendre son origine au hameau Le Fevex, rattaché à la paroisse de Choëx. Sans doute descendants de François Donnet, syndic de Monthey en 1534. Famille d’agriculteurs ou d’artisans, bien implantés dans la vie social du village de Choëx.

  • I - Joseph André né vers 1705 à Choëx. Décédé en 1752 au même endroit. Il avait épousé le 28-10-1733 à Choëx, Marie Chappex. Dont 4 enfants qui suivent :
  • II - a Jean Joseph né à Choëx en 1734, décédé à Outre-Vièze en 1798.
  • II - b Joseph André qui suit.
  • II - c Sylvestre né le 6-12-1737 et décédé la même année à Choëx.
  • II - d Jeanne Marie née le 14-9-1740 à Choëx.

Joseph André est né à Choëx au hameau du Fevex le 12 juin 1737. Il épouse le 19-2-1760 à Choëx, Marie Cécile Thieux, fille de Désiré Barthélémy, châtelain de Monthey, et de Michelle Donnet, originaire de Choëx et descendante d’une autre branche de la famille Donnet de Choëx. D’où huit enfants :

  • III - a Marie Marguerite Ignacie, né fin 1760 à Choëx.
  • III - b Marie Pétronille, née le 11-2-1762 à Choëx. Elle épouse le 8-4-1790 à Monthey, Jean-Michel Planche, 1757-1794, fils de Jean et de Marie-Cécile Vuilloud, originaires de Les Neyres (Valais), dont postérité.
  • III - c Jean Hyacinthe, né en 1763 à Choëx. Décédé même lieu en 1835. Agent national pour la communauté de Choëx en 1799
  • III - d Jean-Germain, né le 3 janvier 1765 à Choëx.
  • III - e Louise née et décédée en 1766 à Choëx, morte en bas-âge.
  • III - f Marie Régine née en 1767 à Choëx.
  • III - g Jean-Baptiste Etienne, né en 1768 à Choëx.
  • III - h Pierre Joseph Armand né le 1er août 1770 à Choëx, décédé en 1843. Il épouse vers 1805 Marie Agnès Tirlam, d’origine prussienne, née vers le 9-2-1774 à Kirchherten, en Rhénanie (ex Rheinland , Prusse), fille de Georges et de Christina Robertz. Originaire de Bavière, de la paroisse de Kirzert, village de Trosdorf par Bischberg, Georges émigre après la naissance de sa première fille Elisabeth, vers la Rhénanie (ancienne Prusse) au village de Kirchherten, où un autre enfant naît. Il s'agit de Marie-Agnès, née en 1774. Le couple est catholique. Marie Agnès épouse Pierre Joseph Armand, sans doute militaire du service étranger durant les guerres Napoléoniennes, campagnes d'Allemagne. Elle s'installera avec son époux dans son pays d'origine, Choëx, dans le Valais suisse. 5 enfants naîtront :

 

  • IV - a Catherine née en 1806 et décédée le 6-10-1870 à Monthey.
  • IV - b Louis Etienne qui suit.
  • IV - c Christian Jean né le 4-3-1809 à Choëx, quincailler, conseiller municipal 1850-1853 et 1855-1859, conseiller bourgeoisial 1853-1855, vice-président du conseil bourgeoisial 1861-1864.
  • IV - d Jean-Henri décédé en 1820.
  • IV - e Marie Julienne Pétronille née le 10-11-1818 à Choëx et décédée à Monthey le 3-3-1905.

Louis Étienne, dit Louis Armand est né à Choëx. Agriculteur, il épouse le 27-9-1831 à Choëx, Marie Louise Donnet, fille de Jean-Amédée Donnet (branche IX des Donnet de Troistorrents) et de Marie Catherine Jacquier de Choëx. D’où neuf enfants :

  • V - a Louis Sylvestre Alexis qui suit
  • V - b Adèle Françoise née le 3-8-1835 à Choëx.
  • V - c Marie Catherine Françoise, née le 23 octobre 1837 à Choëx. Elle épouse en 1860 à Choëx, Emmanuel Ferdinand Gaillard dont six enfants.
  • V - d Louise née le 5-12-1840 à Choëx.
  • V - e Marie Lucie Félicie née en 1843 à Choëx. Un fils naturel Jean Louis Donnet 1873-1953, dont postérité.
  • V - f Catherine Félicie née en 1842 à Choëx.
  • V - g Louis né le 15-11-1845 à Choëx, décédé en 1882 à Choëx.
  • V - h Marie-Louise née 11 juillet 1851 à Choëx, dont postérité, Jean Joseph Christian Donnet, né le 4-12-1874 à Choëx.
  • V - i Marie-Alexandrine, 1854-1882, née et décédée à Choëx.
Recrutement de la milice municipale à Troistorrents


Les familles bourgeoises
de la châtellenie de Monthey alliées aux Donnet

Louis Sylvestre Alexis est né en 1830 à Choëx, village rattaché à Monthey. Il épouse le 20 avril 1861 Bron Françoise Émérentienne, ménagère, née le 24 janvier 1832 à Troistorrents. De cette union naîtront cinq enfants, trois filles et deux garçons.

  • IV – a Marie-Virginie sera la première, née le 24 janvier 1862. A 26 ans elle épouse le 7 avril 1888 à Aniche (Nord) Charles Collard, 25 ans, né dans cette commune le 16 juillet 1832. Elle est ménagère, lui est verrier dans sa ville natale. Il est fils de Charles Collard, 56 ans, verrier à Aniche et de Dubrulle Eugénie, 54 ans, ménagère et tous deux domiciliés à Aniche. Elle est la fille majeure et légitime de Donnet Alexis, 56 ans, journalier et d'Emérentienne Bron, 54 ans, ménagère, tous deux domiciliés à Aniche également. Il n'a pas été fait de contrat de mariage à cette occasion. Les époux déclarent un enfant "provenant de leurs œuvres" inscrit au registre d'état-civil de la commune sous le nom de Donnet Charles Alexis, né le 26 juin 1883. L'enfant a presque cinq ans au mariage de ses parents.Tous les témoins du mariage sont verriers domiciliés à Aniche ou à Auberchicourt. C'est donc entre 1868 et 1883, après la naissance du dernier enfant d'Alexis et d'Emérentienne, Marie Catherine née le 15 décembre 1868 et plus probablement au cours de la décennie 1870-1880, que la famille Donnet, branche de Donnet Alexis, père de Marie Virginie, a émigré du Valais vers la ville d’Aniche. L'enfant né en 1883 qui plus tard, sera hôtelier à Melun, était-il un enfant naturel de Marie Virginie. Cela serait plausible, ce dernier portant le patronyme de sa mère. Voilà ce qui ressort de la lecture de l'acte de mariage n° 21 écrit de la main de Charles Dubrulle, premier adjoint de la commune d'Aniche faisant fonction d'Officier de l'État civil. Frère ou parent proche de Dubrulle Eugénie ? Alexis Donnet dont le second prénom Sylvestre est indiqué sans aucune équivoque dans l’acte de mariage de sa fille Marie Catherine Élodie avec Régniez Ghislain Anselme (archives communales d’Aniche). Bien que nous n’ayons pas sa date de naissance précise, nous savons qu’il est bien né à Choëx-Monthey en 1830. Nous faisons maintenant le lien avec son père Etienne Louis, né à Troistorrents, qui nous est cité par Jean-Paul Donnet, notre correspondant et cousin de Monthey. Alexis Sylvestre avait probablement changé de nationalité en arrivant en France, lorsqu’il avait émigré avec femme et enfants à Aniche. Ses enfants étant nés à Monthey (Valais Suisse) Ils ont probablement émigrés entre 1870 et 1880.

  • IV – b Domitille Joséphine, née le 25 décembre 1863 à Monthey

  • IV – c Louis Alexis, né le 9 septembre 1865 à Monthey.

  • IV – d Maxime Alexis, né le 9 mars 1867 à Monthey.

  • IV – e Marie Catherine Élodie, née le 15 décembre 1868 à Monthey. Elle épouse à Aniche en 1890 Guislain Régniez, né à Montchecourt le 18-8-1862, fils de Guislain Joseph, décédé à Aniche le 11-4-1882 et de Joséphine Dieulot, 47 ans, ménagère. Témoins : Louis Zeller, 27 ans, verrier ; Edouard Wallers, 37 ans, peintre, ami de l’époux et domiciliés tous deux à Aniche. Ferdinand Ickeirmann, 28 ans, verrier, ami de l’épouse et Charles Collard, 28 ans, verrier et ami de l’épouse, tous deux domiciliés à Aniche. Les deux époux tiendront vers 1900, un débit de boissons dans cette ville.

Alexis Sylvestre Donnet décède le 6-12-1903 à l’âge de 73 ans, veuf de Bron Émérentienne. Témoins : Régniez Guislain, 41 ans et Collard Charles, 41 ans, tous deux verriers et gendres du défunt, et domiciliés à Aniche. Alexis est décédé en sa demeure, sise rue du Marais.

CAS DE NATURALISATION (après 1900)

Par décret du 30-05-1904 publié au Journal Officiel sous la référence N° 3824-1052. Alfred Donnet originaire de " Trois-Torrents " (Suisse) a vu sa nationalité modifiée pour le motif suivant: A l'origine cette personne était de nationalité étrangère, elle est devenue française par le présent décret de naturalisation. S’agit-il d’un cousin rentré en France après 1900 ?

Source : 3617 BGNF


Archives

Effectuées dans le département du Nord et dans le canton du Valais par courrier uniquement. Archives communales d'Aniche, série E (Etat civil). Service de l'état-civil de la mairie annexe du 13 ème arrondissement de Paris.

Archives paroissiales de Monthey, Troistorrents et de Collombey-Muraz.

Nous avons particulièrement apprécié le concours que nous ont apporté Mrs. les secrétaires paroissiaux de Troistorrents, Collombey-Muraz et Monthey et plus particulièrement Mr. P. Christe, Secrétaire paroissial à Monthey pour ses connaissances approfondies sur les origines de la famille Donnet.

Il a été fait également un échange de courrier avec la Direction de l'état civil de la Direction des Affaires Administratives du Ministère des Affaires Étrangères à Nantes

Et nous remercions plus particulièrement nos deux cousins ; Jean-Paul Donnet pour sa collaboration lors de nos recherches d’ascendance de la branche Donnet-Moiroux, et Guy-Bernard Meyer, qui grâce à ses relevés des registres paroissiaux de Choëx, nous a permis de remonter l’ascendance de notre branche jusqu’à l’origine des registres paroissiaux de Choëx (1661) et d’élargir nos connaissances sur la famille.

Micro-fiche n° 6142839 Centre histoire des familles - Librairie de Salt Lake City, Église des Saints des Derniers Jours, -Utah- USA.

haut de page


Retour

Espace membre

pseudo
password

Blog

Liste des Blogs
Notice d'utilisation

Galerie héraldique


Tous les albums...

Publicité



Membres en ligne

visites En ce moment:
0 membre et 2 visiteurs
86 visites aujourd‘hui
Record de visites:
17/10/12: 827 visites
Record de membres:
04/04/06: 19 membres
Record simultané:
11/02/15: 103 visiteurs
04/04/06: 4 membres

Visiteurs

1348427 visiteurs
depuis le 06/01/2006



© Geneagil 2006 Thème graphique inspiré de charcoal de phpbb
Réalisé avec Pwsphp® Version 1.2.3, distribué sous licence CeCILL

Valid CSS!

Page générée en 0.149 secondes avec 17 requetes